Contenu

Les missions

 

Directeur : François Gorieu

La direction départementale des territoires, un objet : le territoire
La création des directions départementales des territoires correspond à la volonté de donner une lisibilité de l’action de l’État sur l’ensemble des domaines liés à l’aménagement, au développement équilibré et à la protection des territoires.

Dans un département où l’espace est réduit, et où les pressions foncières sont importantes, avec des conséquences significatives en matière environnementale ou en matière de risque, il est important d’afficher une unité d’action en faveur de la préservation du territoire, de l’économie du foncier, de la densification de l’habitat, de la diminution de la vulnérabilité vis-à-vis des risques.

Dans ce domaine, il apparaît que l’État doit tout à la fois porter une parole lisible au travers de son action régalienne (respect des règlementations relatives à l’urbanisme, à l’environnement, aux risques naturels, au logement social, …), et agir en position d’impulsion et d’accompagnement pour aider les élus du département à concevoir puis à porter des projets pour leur territoire aux échelles cohérentes (et en particulier à l’échelle de l’intercommunalité au travers des Schémas de Cohérence Territoriale).


Un objectif : le développement durable
Le réchauffement climatique, la croissance des émissions de gaz à effet de serre, la volatilité des prix des matières premières, ont progressivement entraîné une évolution des attentes des citoyens. Le respect de l’environnement, la sécurité sanitaire, le cadre de vie … font désormais parties des préoccupations importantes de la population, et se sont traduits dans l’action publique par les stratégies européennes et nationales de développement durable, le développement des Agenda 21, et enfin par le Grenelle de l’environnement et les dispositions législatives et réglementaires associées.

Dans tous les domaines relevant de ses compétences, la direction départementale des territoires aura pour ambition de mettre en œuvre des politiques de développement durable des territoires. Il s’agit en particulier :

  • de l’agriculture (avec la mise en œuvre des mesures de l’objectif terre 2020),
  • de l’urbanisme (avec le souci permanent de l’économie du foncier, de la densification de l’habitat, de la maîtrise de l’étalement urbain),
  • du développement des modes de transports alternatifs à la voiture particulière,
  • de la préservation des zones agricoles et naturelles,
  • du logement (avec le développement du logement social dans un souci de bonne mixité, la rénovation urbaine, la lutte contre l’habitat indigne, la diminution de la facture énergétique des logements, en particulier pour les foyers à revenu modeste),
  • des risques naturels (avec la mise en œuvre des plans de prévention et la diminution de la vulnérabilité des personnes et des biens),
  • de l’énergie (avec l’accompagnement des porteurs de projet d’énergie renouvelable pour encourager l’émergence de projets équilibrés respectant les autres dimensions du développement durable),
  • de l’usage de la route, au service d’une amélioration permanente de la sécurité.


Les missions de la DDT par service (format pdf - 79.2 ko - 11/03/2022)