Contenu

Le PPRi prévoit-il les travaux de protection contre les crues (digues) ?

 

Si l’article L. 562-1 du code de l’environnement prévoit que les PPRi définissent les mesures de prévention, de protection et de sauvegarde qui doivent être prises par les collectivités et les particuliers dans les zones à risques, le PPRi du Calavon-Coulon (comme la majorité des PPRi en Vaucluse et en France) ne prescrira pas la création d’ouvrages de protection collective (digues, barrages écrêteurs). En effet, la définition et le dimensionnement de tels travaux doivent faire l’objet d’études spécifiques (qui ne sont pas les études PPRi), portées par les structures compétentes en matière de GEMAPI (gestion de l’eau et des milieux aquatiques et prévention des inondations) (groupements de communes, syndicats d’aménagement de cours d’eau, etc.). Le PPRi tient compte des digues dans leur état et dimensionnement actuels, et n’a pas pour vocation de se substituer aux programmes d’études et de travaux de type contrat de rivières ou PAPI (Programme d’Actions de Prévention des Inondations). Un PAPI Calavon-Coulon est piloté par le Syndicat de rivière, et prévoit ces travaux de protection.