Adaptation au changement climatique

Les projections d’évolution climatique pour le bassin Rhône-Méditerranée montrent des signes très nets qui annoncent un climat plus sec, avec des ressources en eau moins abondantes et plus variables. Des sécheresses plus intenses, plus longues et plus fréquentes sont attendues sur le bassin. La hausse des températures entraîne une diminution du couvert neigeux, du fait des moindres chutes de neige et d’une fonte accélérée.

Pour s’adapter au changement climatique dans le domaine de l’eau, les solutions sont multiples et interconnectées : organiser le partage de la ressource, déployer les économies d’eau pour réduire la dépendance à une ressource en tension, limiter les pratiques et aménagements qui favorisent l’assèchement ou l’imperméabilisation des sols, restaurer les zones humides, décloisonner les rivières…

Les documents de planification à l’échelle du bassin proposent quelques orientations afin de mieux appréhender les adaptations nécessaires. 


Orientation fondamentale du SDAGE

OF 0 : S'adapter aux effets du changement climatique

Afin de préparer au mieux l’avenir dans un contexte évolutif de changement climatique et renforcer l’intégration de l’anticipation du changement climatique dans la gestion équilibrée de la ressource en eau, le projet de SDAGE 2022-2027 Rhône-Méditerranée intègre une orientation fondamentale spécifique.

En savoir plus sur l’ Orientation Fondamentale 0 du SDAGE 2022-2027 Rhône Méditerranée


Le plan de bassin d’adaptation au changement climatique

Face à l’accélération de l’impact du changement climatique sur les ressources en eau, il est urgent d’agir de façon massive.

Le Plan de bassin d’adaptation au changement climatique Rhône Méditerranée définit la stratégie que le Comité de bassin porte à l’attention de tous pour que la mobilisation se renforce et que tous les acteurs de l’eau (élus, décideurs économiques et non-économiques, gestionnaires, techniciens) engagent des solutions à la hauteur des enjeux.

Ce plan est :
  • Un document de référence pour les démarches de planification sur l’eau mais aussi sur l’aménagement du territoire.
  • Un outil de déclinaison du Plan eau fixant notamment un objectif global de baisse de 10 % des prélèvements d’ici 2030.
Il détermine 5 enjeux sur lesquels agir en priorité :

→ Baisse de la disponibilité en eau
→ Perte de biodiversité aquatique et humide
→ Assèchement des sols
→ Détérioration de la qualité en eau
→ Risques naturels liés à l’eau

Ainsi que 6 incontournables pour adapter les territoires au changement climatique :

→ Consommer moins d’eau
→ Préserver et restaurer des écosystèmes sains et fonctionnels
→ S ’appuyer sur les services rendus par les sols
→ Établir des stratégies locales concertées
→ Planifier les solutions de demain
→ Le SDAGE et le PGRI comme premiers pas pour faire face au changement climatique

Consulter le plan de bassin d’adaptation au changement climatique


Un plan d’action pour renforcer les synergies entre les enjeux de l’eau et de l’urbanisme

Avec l’accélération du changement climatique et de ses effets sur la ressource en eau et les milieux aquatiques, l’adaptation des territoires et des usages de l’eau à ces changements devient urgente.

Par leur caractère intégrateur, les règles et les outils de maîtrise foncière qu’ils définissent, les documents d’urbanisme sont un outil majeur de la résilience des territoires. Leur défi est aujourd’hui de faire les bons choix d’aménagement pour préserver durablement la ressource en eau, la biodiversité, les milieux naturels et aquatiques, la qualité de vie des populations .

Dans le contexte du changement climatique, les politiques de l’eau et des risques d’inondation et les politiques d’aménagement du territoire doivent porter une vision commune des enjeux auxquels elles sont confrontées. Les acteurs de l’eau et de l’urbanisme doivent davantage travailler ensemble, et mobiliser en synergie toutes leurs connaissances et compétences.

Afin d’accompagner cette mobilisation, et démultiplier les initiatives déjà engagées sur certains territoires, un plan d’action « eau et urbanisme », a été élaboré par les services de bassin, DREAL et Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, en associant des acteurs de l’eau et de l’urbanisme volontaires. Il s’adresse à un large panel d’acteurs de l’eau et de l’urbanisme : élus locaux et services techniques des collectivités et structures porteuses de SAGE et de SCOT, services de l’État…

Ce plan est structuré en quatre axes comprenant une vingtaine d’actions d’appui méthodologique, de rapprochement des acteurs, d’acculturation et de sensibilisation pour favoriser la bonne prise en compte des enjeux de l’eau et des milieux aquatiques dans les politiques d’aménagement des territoires.

Consulter le plan d’action eau et urbanisme


Les actions de ce plan appuieront la mise en œuvre des dispositions et objectifs du schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux (SDAGE) et du plan de gestion des risques d’inondation (PGRI), ainsi que du plan de bassin d’adaptation au changement climatique (PBACC) révisé.

En savoir plus sur l’eau et l’urbanisme dans le bassin Rhône Méditerranée

Les ressources vidéo

Vous trouverez sur le site Eau France – Eau dans le bassin Rhône Méditerranée des vidéos, véritables supports pédagogiques pour partager les connaissances et les débats autour du changement climatique. 

Eau et changement climatique : adaptons-nous !