Le Système d'Alerte et d'Information des Populations (SAIP)

Mis à jour le 21/12/2023

Le Système d’Alerte et d’Information des Populations (SAIP) est un dispositif sonore d’alerte permettant de prévenir la population d’un danger grave et imminent. À l’exception de ses essais mensuels, lorsqu’il retentit, la population doit, pour sa sécurité, adopter un comportement de sauvegarde et se mettre à l’abri.

Les sirènes du système d’alerte et d’information des populations sont testées chaque premier mercredi du mois à 12h et retentissent partout en France. Cet essai mensuel ne comprend qu’un seul cycle d’ 1 minute et 41 secondes.

Comment reconnaître le signal d’alerte en cas de crise sévère et quelles sont les mesures réflexes à mettre en œuvre aussitôt ?

Le SAIP a pour but d’alerter la population en cas de danger immédiat. Les sirènes émettent alors un signal modulé, montant et descendant, composé de trois séquences d’1 minute et 41 secondes, séparées par un silence de 5 secondes.

La fin de l’alerte est annoncée par un signal continu de 30 secondes.

Sirènes : pour quoi faire ?

Une fonction d’alerte

En l’entendant, la population doit appliquer les comportements réflexes de sauvegarde comme se mettre en sécurité et se tenir informé. Cette fonction d’alerte doit donc trouver une population déjà sensibilisée, connaissant le signal d’alerte et en capacité de réagir de manière pertinente. Tous les citoyens contribuent ainsi à l'efficacité des actions de secours de la sécurité civile.

Une fonction d’information

Le SAIP permet aussi de préciser les consignes de sécurité à suivre en urgence et de donner les indications sur l'évolution de l'évènement.

Comportements à adopter :

La mise à l’abri est la protection immédiate la plus efficace. Elle permet d’attendre dans les meilleures conditions possibles l'arrivée des secours.

Au signal, il faut :

  • Rejoindre sans délai un local clos, de préférence sans fenêtre, en bouchant si possible soigneusement les ouvertures (fentes, portes, aérations, cheminées…).
  • Arrêter climatisation, chauffage et ventilation.
  • Se mettre à l'écoute de la radio : France Bleu Vaucluse, France Inter, France Info ou des radios locales.

Ce qu’il ne faut pas faire :

  • Rester dans un véhicule.
  • Aller chercher ses enfants à l'école (les enseignants se chargent de leur sécurité).
  • Téléphoner (les réseaux doivent rester disponibles pour les secours).
  • Rester près des vitres.
  • Ouvrir les fenêtres pour savoir ce qui se passe dehors.
  • Allumer une quelconque flamme (risque d’explosion).
  • Quitter l’abri sans consigne des autorités.

La sécurité est l'affaire de chacun, il est normal de s’y préparer.

Les sources d’information : la radio, les sites et réseaux sociaux des autorités

Mettez-vous immédiatement à l’écoute des stations locales du réseau France Bleu, France Inter ou France Info.

Le dispositif FR-ALERT est également susceptible d'être utilisé par les autorités.

Ce sont par ces vecteurs que vous recevrez les informations sur la nature du risque ainsi que les premières consignes.

En conclusion, lorsque les sirènes d'alerte retentissent en dehors du test mensuel, il faut se mettre à l'abri et à l'écoute des consignes des autorités relayées par les média et les réseaux sociaux des autorités.

Vous retrouverez plus d’informations sur la page dédiée du site du ministère de l’intérieur.