Contenu

Un nouvel outil pour la politique de la ville : la Charte Entreprises & Quartiers

 

L’État, après une large concertation avec l’ensemble des partenaires de la politique de la ville, a entrepris une refonte des dispositifs existants afin de concentrer ses moyens sur les quartiers qui en ont le plus besoin, en mobilisant par ailleurs l’ensemble des ministères.
Cette nouvelle politique s’est incarnée depuis 2014 dans les nouveaux contrats de ville. L’appui au développement économique, à la création d’entreprises et aux initiatives en faveur de l’emploi et de l’insertion en constitue une priorité.
C’est dans ce contexte que le Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports a lancé au niveau National la charte « Entreprises et Quartiers » avec une cinquantaine de grandes entreprises nationales signataires.

Le 25 janvier 2017, 16 entreprises ont répondu favorablement à l’appel de Bernard Gonzalez, Préfet de Vaucluse, pour découvrir les modalités de signature des chartes locales « Entreprises & quartiers » en Vaucluse.

CHIMEREC MALO ORANGE
CEO CEQUOIA VINCI AUTOROUTE
MANPOWER EAUFRANCE
SUEZ NYMPHEAS STUDIO
LA POSTE ENGIE
VEOLIA ADECCO
GRDF ERDF

Ces entreprises sont appelées à valoriser leur engagement au profit des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville dans trois grands domaines :

  • l’éducation et la formation
  • l’emploi
  • la cohésion sociale et le cadre de vie des habitants

Elles ont participé durant le mois de février à 8 ateliers de travail organisés par la préfecture, en partenariat avec FACE (Fondation Agir Contre l’Exclusion) Vaucluse et la DIRECCTE (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) PACA. L’objectif est de rédiger des chartes mettant en lien les entreprises et les acteurs des contrats de ville sur le terrain pour des résultats opérationnels. 11 critères d’évaluation permettront de suivre l’engagement des entreprises chaque année. Par ailleurs, les plus engagées pourront intégrer les comités de pilotage des contrats de ville afin de coordonner leurs actions avec celles portées par les élus locaux au profit des acteurs associatifs notamment.


A qui s’adresse ces nouvelles conventions ?

  1. Aux entreprises qui ont signé la charte nationale : la charte locale prendra pour eux la forme d’une convention d’application locale.
  2. Aux PME et TPE locale qui sont situées en ZFU ou à proximité des quartiers populaires de la politique de la Ville.
  3. Et au sens large à toutes les entreprises ou acteur de l’Economie Sociale et Solidaire qui veulent s’engager dans l’appui socio-professionnel aux habitants des quartiers populaires.

A quoi vont servir les nouvelles conventions ?

  1. A mieux identifier et valoriser l’engagement des entreprises comme acteurs du développement économique et de l’emploi au profit des quartiers populaires. A démontrer leur rôle essentiel dans le développement et le maintien de la cohésion sociale d’un territoire. Les entreprises qui s’engagent sur des mesures concrètes pourront intégrer les comités de pilotage des contrats de ville et donc logiquement en devenir signataires.
  2. A mieux coordonner les initiatives des entreprises avec les dispositifs des contrats de ville pour que les efforts de chacun soient cumulatifs et non concurrentiels. Dans ce cadre, 2 dispositifs seront immédiatement intégrés à la charte locale en Vaucluse afin que toutes les entreprises et tous les acteurs des contrats de ville soient mobilisés ensemble : l’application D’CLIC STAGE portée par FACE VAUCLUSE et le « Pacte de la deuxième chance » porté par la préfecture de Vaucluse.

Comment ?

  1. A court terme les entreprises seront invitées à s’inscrire à des réunions de travail à la préfecture dès le mois de février pour rédiger les chartes à partir de la trame présentée le 25 janvier 2017.
  2. A moyen terme, 11 indicateurs communs à toutes les entreprises et territoires nous permettront de suivre les engagements de chacun.
  3. A long terme l’État s’engage à réunir les entreprises annuellement afin de pouvoir établir et valoriser durant les 3 années à venir une mise en œuvre opérationnelle et évolutive des bonnes pratiques.

16 mars 2017 : signature de la Charte avec ENEDIS en présence de Bernard GONZALEZ, préfet de Vaucluse

22 mars 2017 : signature de la Charte avec GRDF en présence de Charbel ABOUD, sous-préfet chargé de mission