Contenu

Réduire les impacts : la prévention

 

La prévention des risques majeurs regroupe l’ensemble des dispositions à mettre en œuvre pour réduire les effets d’un phénomène prévisible, sur les personnes et les biens.


Les outils de la prévention

Mieux connaître ce risque

Depuis plusieurs années, on rassemble et l’on traite les données disponibles sur ces phénomènes :

  • dans des bases de données (sismicité, climatologie, nivologie, mouvements de terrain), etc.
  • des atlas (cartes des zones inondables, cartes de localisation des phénomènes avalancheux), etc.

Elles sont utilisées par des établissements publics spécialisés (Météo France, par exemple). Elles permettent aux pouvoirs publics d’identifier les enjeux et de mettre en place les mesures de prévention nécessaires. Vous pouvez consulter ces données sur Internet (voir les adresses et liens utiles).
Des experts établissent des rapports de retour d’expérience sur les catastrophes, qui permettent d’améliorer les dispositifs de prévention. Ils rassemblent et analysent des informations telles que l’intensité du phénomène, son étendue géographique, les dommages humains et matériels, le taux de remboursement par les assurances, etc.

Les surveiller efficacement pour alerter la population

Le système d’alerte des populations s’appuie sur différents dispositifs d’analyses et de mesures (par exemple les Services de Prévision de Crues). Les mouvements de terrain de grande ampleur sont surveillés en permanence. Les crues rapides de rivières ou les effondrements de terrain restent néanmoins difficiles à anticiper.

Une carte nationale de « vigilance météorologique » est élaborée deux fois par jour (6h00 et 16h00) pour avertir la population de l’éventualité d’un phénomène météorologique dangereux dans les 24 heures qui suivent.

  (nouvelle fenetre) Elle concerne :

  • le vent violent,
  • la pluie-inondation,
  • les orages,
  • la neige ou le verglas,
  • les avalanches,
  • la canicule (du 1er juin au 30 septembre),
  • le grand froid (du 1er novembre au 31 mars).

Les médias relayent l’information dès que les niveaux orange et rouge sont atteints.


Pour plus d’informations
Répondeur de Météo France : 32 50 ou 08 99 71 02 84 (1,35 € TTC/appel + 0,34 € TTC/mn)
Site internet de Météo France : http://www.meteofrance.com