Contenu

Présentation de la directive nitrate

 

La directive Nitrates

Il s’agit d’une directive européenne qui date du 12 décembre 1991.
Elle s’applique à tous les pays de l’union européenne.
De nombreux départements français sont concernés, notamment au nord de la France.

Un objectif général :

Lutter contre la pollution de l’eau causée par les nitrates d’origine agricole.
L’eau propre est essentielle à la santé humaine et aux écosystèmes naturels. Ainsi, assurer la qualité des eaux est l’un des aspects les plus importants de la politique environnementale de l’Union européenne (UE).
L’azote est un élément nutritif essentiel qui favorise la croissance des plantes et des cultures. Toutefois, en fortes concentrations, il est nocif pour les personnes et la nature, et l’utilisation agricole des nitrates dans les fertilisants organiques et chimiques peut être une source importante de pollution de l’eau.
La limite de potabilité dans le cas général est fixée à 50 mg de nitrates par litre.

Un enjeu local :

Restaurer la qualité de plusieurs nappes vauclusiennes, dont la nappe du Miocène qui constitue une réserve d’eau potable pour les générations futures.

Des moyens :

La mise en œuvre d’un programme d’actions comportant des obligations nationales (communes à toutes les zones vulnérables françaises) et des obligations régionales
(communes aux différentes zones vulnérables de la région PACA).

Nitrate ou azote, quelle différence ?

Le nitrate ou azote nitrique se forme naturellement par combinaison de l’azote (N) et de l’oxygène (O) du sol. Sa formule chimique est NO3-. C’est la forme la plus disponible pour les plantes.

 
 

Documents associés :