Contenu

Présence du Ministre de l’Intérieur aux obsèques du capitaine Alain NICOLAS à Orange

 

Mercredi 25 mai, Bernard CAZENEUVE, ministre de l’Intérieur, a présidé la cérémonie d’hommage rendu à l’adjudant Alain NICOLAS à la Caserne du Lieutenant Moyne, à Orange.

 


Alain NICOLAS avait en effet été tué dans l’exerice de ses fonctions lors d’une intervention pour maîtriser un forcené à Gassin (Var) le samedi 21 mai.

Aux côtés du Directeur général de la Gendarmerie nationale, Denis FAVIER, du général commandant la région de gendarmerie PACA, David GALTIER, et du Préfet de Vaucluse, Bernard GONZALEZ, le ministre a d’abord rendu rappelé combien, tout au long de sa trop courte carrière, l’adjudant NICOLAS avait été un "véritable héros de la gendarmerie".

A la tête de la Cellule Franchissement du Groupement d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) d’Orange, Alain NICOLAS comptait 17 années de service dont quatre passées au peloton d’intervention de Guyane. Décrit par le ministre comme un "homme de l’art" et un "chef dans l’âme", il a reçu les derniers hommages de ses camarades d’unité, qui ont porté son cercueil drapé de bleu-blanc-rouge jusqu’au centre de la cour d’honneur. L’adjudant NICOLAS a été élevé au grade de capitaine à titre posthume et a été décoré de la Légion d’honneur et de la Croix militaire.

Le ministre a tenu à souligner : "Un tel drame nous rappelle une fois de plus ce que nous devons aux gendarmes et aux policiers de France. Grâce à eux, nos lois et nos libertés ne restent point lettre morte. [...] Ils ont le droit à notre estime, à notre respect, à notre gratitude et à notre admiration."

 
 

Documents associés :

  • > - 61.9 ko - 01/06/2016