Contenu

Opération Interministérielle Vacances : Bilan des actions conduites en Vaucluse

 
Opération Interministérielle Vacances en Vaucluse : Bilan des actions conduites par les services de l’Etat

Le contexte


Le département accueille près de 3.500.000 touristes chaque année. Avec une part de 7,5 % du PIB et un chiffre d’affaires d ‘un milliard d’euros, le tourisme représente directement (hébergement, restauration, loisirs etc) ou indirectement (artisanat culinaire etc) une part importante de l’économie de Vaucluse.

L’activité touristique est notamment dominée l’été par la période du Festival d’Avignon et divers autres festivals ou animations (Chorégie d’Orange, Vaison Danse). L’activité saisonnière est à son pic dans le domaine de l’hébergement de loisir (chambres d’hôtes et hôtellerie notamment) et sur les marchés de plein air.

Le cadre

Afin de prévenir ou de faire cesser les pratiques déloyales, abusives ou délictuelles dont auraient pu être victimes les vacanciers et qui portent préjudice à l’économie du tourisme dans son ensemble, le département de Vaucluse a déployé l’Opération Interministérielle Vacances (OIV).

Le dispositif consiste à renforcer et à coordonner les contrôles conduits par les services de l’État afin d’assurer les meilleurs produits et la meilleure protection possible aux nombreux vacanciers venus profiter des sites touristiques, prestations de service, activités de loisirs, et des produits locaux.

Pour la période estivale 2018, l’opération a été déployée dans l’ensemble du département entre le 1er juin et le 15 septembre 2018 autour de trois axes prioritaires : l’hébergement de plein air et l’offre en ligne, les produits liés au bien-être, à la détente et aux loisirs, les services de restauration dans les zones à forte densité touristique.

Ainsi, tout au long de cette période, la direction départementale de la protection des populations (DDPP), la direction départementale de la cohésion sociale (DDCS), la délégation territoriale de l’agence régionale de santé (ARS), la direction départementale de sécurité publique (DDSP) et le groupement de gendarmerie de Vaucluse se sont mobilisés afin de mener conjointement leurs opérations de contrôle dans ces trois secteurs identifiés comme prioritaires.

À la suite à la clôture de l’opération, Bertrand GAUME, préfet de Vaucluse, présente le bilan du dispositif lors d’une réunion en préfecture le vendredi 28 septembre en présence des services de l’État impliqués.

Bilan des actions conduites par les services de l’État

L’Opération Interministérielle Vacance (OIV) 2018 a mobilisé 45 agents des services de l’État. Près de 1 400 contrôles ont été coordonnés et conduits dans le Vaucluse dans les diverses activités à forte densité touristique : hôtellerie, loisirs (bases de loisirs nautiques, parcours acrobatiques, festivals, théâtres, piscines..), restauration (vigilance accrue sur les restaurants faisant mention du « fait maison » et « maître-restaurateur »), surface de ventes et marchés, transports de personne.

Présentation des actions conduites dans le cadre de OIV 2018

Nombre d’agents mobilisés Nombre de contrôles opérés Infractions/signalements relevés
Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP) 22 agents 622 contrôles * 8 fermetures administratives d’établissement* 86 mesures de polices administratives*17 procès verbaux * 189 avertissements
Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS) 9 agents 162 contrôles * 49 établissements présentant des mauvaises utilisations des locaux * 43 présentant des problèmes d’hygiène, alimentation et sanitaires* 21 présentant des difficultés d’organisation administratives * 10 sur la qualification de l’encadrement
Direction Départementale de Sécurité Publique (DDSP) 1 référent sûreté et équipe de la DDSP * tous les théatres du off* 21 CODAF* 6 contrôle VTC * 6 verbalisations pour affichage non réglementaire des VTC* Constat de fermetures tardives, non respect de la réglementation sur le tabac, pièces d’or montres de luxe non déclarés sur le registre.
Groupement de Gendarmerie 5 agents dont 1 agent de la DIRRECCTE 4 établissements d’activités de loisirs  * aucune infraction constatée
Délégation Territoriale Agence Régionale de Santé (DTARS) 4 agents pour la délégation ARS du Vaucluse.5 préleveurs du laboratoire et des équipes techniques 548 contrôles (piscines et baignades en eau douce) * 235 résultats non conformes sur les 1200 rapports émis * 43 fermetures ponctuelles et analyses de recontrôle.