Contenu

Les services de l’État et du Conseil départemental de Vaucluse mettent fin à un dépôt sauvage

 

Le rond-point de Réalpanier à Avignon a fait l’objet il y a quelques mois d’une occupation illicite par un campement de gilets jaunes sur des terrains appartenant au département et à l’État.

A la suite d’un incendie qui a détruit la totalité de l’installation en mars dernier, les terrains ont fait l’objet de dépôts sauvages par des particuliers peu scrupuleux.
Conscients des désagréments causés par l’amoncellement de ces déchets pour le voisinage et la dangerosité de ces dépôts à proximité d’un axe de circulation majeur, les services de l’État et du département ont travaillé de concert pour évacuer les gravats, avec des opérations en deux temps (en août et en septembre).

Les terrains ont été sécurisés afin d’empêcher tout nouveau dépôt. 

Le préfet et le président du conseil départemental appellent les Vauclusiens à la responsabilité et rappellent que les déchets doivent être déposés dans les déchetteries, qui disposent de circuits de traitement dédiés. 

 
 

Documents associés :