Contenu

Le plan grand froid

 

« Plan Grand Froid en Vaucluse » : un dispositif d’accueil opérationnel pour les personnes en grande difficulté.

Le Vaucluse doit, chaque hiver, faire face à un nombre de personnes sans domicile fixe ou en grande difficulté, confrontées à des problèmes d’hébergement et à la baisse des températures.

Pour parer à cela, un dispositif hivernal est mis en place par les pouvoirs publics de notre département.

Déclinaison locale du « plan national grand froid », qui comprend 3 niveaux de mobilisation des pouvoirs publics en fonction de la chute des températures, le dispositif d’accueil et d’hébergement mis en place en Vaucluse comporte 3 axes d’intervention : l’hébergement, les actions d’accompagnement et la coordination.



L’hébergement : 525 places prévues en période hivernale pour l’accueil des personnes en grande difficulté.

Au total, 525 places d’accueil à destination des publics en grande difficulté sont prévues dans notre département : 51 places d’urgence d’hébergement, 241 places de centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS), 183 places d’accueil et d’hébergement hors CHRS et 50 places pour l’accueil des demandeurs d’asile en attente d’entrée en CADA (Centre d’Accueil pour les Demandeurs d’Asile).


Les actions d’accompagnement :

Des actions d’accompagnement sont également prévues : le samu social mène sur Avignon des actions en direction des personnes sans domicile fixe, en soirée de 20 heures à 23 heures. On peut citer également la médiation de rue, action partenariale État /Ville d’Avignon menée par l’association Casa (Collectif d’Action des Sans-Abri) [1] qui consiste à aller vers les publics en grande difficulté dans la rue (en journée ou en soirée) et entrer en contact pour les connaître et les orienter, s’ils le souhaitent.

Il existe également 2 lieux d’accueils de jour (sur Avignon avec le Secours Catholique [2] et sur Carpentras avec Solidarités [3]), ainsi qu’un restaurant social de midi dans les locaux du CHRS Croix-Rouge française en Avignon. [4]

La coordination : un axe essentiel du travail des services de l’État

Les services de l’État, conscients de l’utilité d’une coordination dans ce domaine, se consacrent depuis plusieurs années au renforcement de la coordination entre les acteurs de l’urgence et ceux de l’insertion sociale afin de rendre les outils dont ils disposent plus opérationnels.

Ce travail a pris plusieurs formes : la structuration du SAO 115, la coordination « urgence », et le comité départemental de veille sociale départementale.

Le SAO/115

Le SAO/115, [5] est le point de convergence de la connaissance des demandes, l’instance est gérée par un collectif d’associations regroupées au sein d’Imagine 84.
  (nouvelle fenetre)
Le SAO/115 en période hivernale gère en direct 51 places d’urgence ce qui signifie qu’au sein des structures d’accueil départementales, 51 places sont réservées chaque soir durant la période hivernale aux personnes en situation d’urgence n’ayant pas de solution d’hébergement pour la nuit.


Les structures qui réalisent de l’accueil d’urgence notamment sur le secteur d’Avignon se réunissent tous les 15 jours pour harmoniser les conditions de prise en charge des publics en grande difficulté ce qui permet d’ajuster le dispositif très régulièrement.

Le comité départemental de veille sociale

Réuni tous les mois et demi, cette instance de concertation permet à l’ensemble des acteurs de connaître la situation départementale, de faire remonter les difficultés rencontrées sur le terrain, et de recevoir l’information nécessaire de la part des instances.
Depuis 2003, la DDASS du Vaucluse a mis en place et anime un comité départemental de veille sociale qui réunit l’ensemble des acteurs et intervenants en direction des publics en grande difficulté : associations, polices, gendarmerie, CCAS des 3 villes les plus importantes du département, PASS, centre hospitalier spécialisé ….

En savoir plus sur le plan national grand froid 2009-2010



Conseils en cas de grand froid (tract INPES) (format pdf - 271.4 ko - 28/11/2010)

 

[1Association CASA- 5Bis Avenue du Blanchissage-84000 AVIGNON-tel : 04.90.82.33.32- fax : 04.90.82.34.07

[2Secours Catholique-84 rue du portail Magnanen-84000 AVIGNON-tel : 04 90 80 69 30

[3Association Solidarités-259 avenue Pierre Semard-84200 CARPENTRAS-tel : 04.86.60.80.10

[4CHRS Croix Rouge Française-6 Rue Porte-Evèque-84000 AVIGNON-tel :04 90 16 62 20

[5SAO115-35, rue Saint Michel-84000 AVIGNON-tel : 04 90 85 71 25 -Fax : 04 90 86 41 66