Contenu

Le débroussaillement : un moyen de prévenir les feux de forêt

 

La protection des massifs forestiers de Vaucluse, particulièrement vulnérables face au risque incendie, doit être l’affaire de tous.

C’est pourquoi, Bertrand Gaume, Préfet de Vaucluse, veut appeler l’attention de la population sur les obligations légales de débroussaillement.

En matière de prévention des feux de forêt, le débroussaillement constitue en effet un impératif afin de protéger les personnes et les biens. Il permet d’éviter la propagation du feu et de faciliter l’intervention des services de secours.

Intégrée à la stratégie nationale de lutte contre les feux de forêt, l’obligation de débroussailler est fixée par l’article L. 134-6 du code forestier et par l’arrêté préfectoral n°2013049-0002.

Le débroussaillement réglementaire concerne les propriétaires de constructions et d’installations situées à l’intérieur et à moins de 200 mètres de bois, forêts, plantations, reboisements, landes, garrigues ou maquis.

Le contrôle des obligations légales de débroussaillement relève de la responsabilité des maires et expose les propriétaires, en cas de non réalisation, à une contravention pouvant s’élever à 1500 euros assortie d’une mise en demeure.

Pour connaître la réglementation relative au débroussaillement :

http://www.vaucluse.gouv.fr/la-reglementation-relative-au-debroussaillement-a6265.html