Contenu

L’été placé sous le signe de la sécurité

 

Notre département accueille chaque été plusieurs milliers de touristes. A cet égard, des mesures spécifiques sont prises pour garantir la sécurité de chacun, qu’il s’agisse de l’accueil habituel des touristes, comme du bon déroulement des événements de plus grande ampleur tels que le Festival d’Avignon ou le passage du Tour de France. Cet été aura en outre été particulièrement marqué par l’attentat perpétré le soir du 14 juillet à Nice, et la sécurité de tous les événements estivaux a été renforcée.

Bilan de l’Opération Interministérielle Vacances (OIV)

La mise en place, chaque année, par les services de l’État, de l’OIV, permet, tout en protégeant les consommateurs, de garantir la valorisation de l’offre touristique et des autres activités ludiques. Un grand nombre de services s’associent à cette opération de renforcement des contrôles du 1er juin au 15 septembre : Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP), Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS), Police, Gendarmerie, Direction Générale des Douanes et Droits Indirects.

Le premier bilan des contrôles des accueils collectifs de mineurs organisés tout l’été par la DDCS est, sur un plan quantitatif comme qualitatif, plutôt positif et à l’image des années précédentes.

Sur 313 séjours contrôlables, 110 ont fait l’objet de visites par les services de la DDCS (soit 35%), qu’il s’agisse de séjours avec hébergement ou d’accueils de loisirs sans hébergement. 62 visites ont également été organisées par les services PMI du Conseil Départemental sur les structures d’accueils de loisirs de la petite enfance (enfants de moins de 6 ans).

Certains des 110 lieux contrôlés par la DDCS ont fait l’objet d’observations, pour des rappels qui ont pu porter sur des manquements dans l’organisation pédagogique, la gestion administrative, la gestion des locaux, la qualification ou le taux d’encadrement, ou encore des problèmes d’hygiène ou de suivi sanitaire.

Aucun accident grave n’a été relevé, et aucun lieu séjour n’a dû être fermé.

Si la qualité de ces séjours mérite encore un effort avec un travail plus pertinent autour du projet éducatif et pédagogique, la sécurité des mineurs accueillis n’a pas été remise en question (les manquements remarqués dans les défauts d’encadrement sont souvent liés à une mauvaise gestion administrative qui ne permettait pas aux directeurs de fournir immédiatement les diplômes de son équipe d’animateurs).

En coordination avec les autres services de l’Etat, les agents de la DDPP concentrent quant à eux leurs investigations dans les domaines suivants :

  • La sécurité alimentaire (restauration, marchés, vente ambulante, grande distribution, transport des denrées périssables, respect de la chaîne du froid) qui donne lieu à une déclinaison particulière : l’Opération Alimentation Vacances (OAV)
  • La protection et l’information du consommateur : Qualité des produits et des prestations, pratiques commerciales, affichages et étiquetages informatifs …

Fin août, ce sont plus de 320 contrôles qui ont été effectués (une douzaine de marchés, une dizaine de contrôles routiers entre autres). Les établissements dans lesquels une anomalie a été constatée ont occasionné l’envoi de 127 avertissements, de 21 injonctions administratives, la rédaction d’un arrêté de fermeture administrative et de 26 procès verbaux.

Festival d’Avignon et Tour de France


Le Festival d’Avignon s’est déroulé cette année dans un contexte de vigilance. Les services de l’État avaient travaillé avec les différents organisateurs sur le thème "Tous acteurs de votre sécurité", sur la base d’une infographie élaborée conjointement, à destination des milliers de spectateurs qui se rendent à Avignon en juillet.

Dès le 5 juillet, Bernard GONZALEZ, préfet de Vaucluse, a participé à une table ronde organisée par France Bleu Vaucluse, afin de détailler le dispositif de sécurité mis en œuvre cette année.

Audrey AZOULAY, ministre de la Culture, a suivi la coutume en venant ouvrir le Festival le 6 juillet, pour la première représentation des Damnés dans la Cour d’honneur du palais des Papes. La ministre a ensuite participé à plusieurs rencontres avec les acteurs de la culture, mais aussi de l’enseignement (ci-dessous à l’Université le 8 juillet en compagnie de la ministre de l’Education nationale Najat VALLAUD-BELKACEM), ainsi que les média.

Le Festival s’est clos avec des résultats très positifs tant en termes de fréquentation que de qualité de la production, encensée au niveau national.

Quant au Tour de France, si un fort mistral a obligé les organisateurs et les services de l’Etat à changer le lieu d’arrivée la veille de l’étape, tout s’est bien déroulé. Le COD (centre opérationnel départemental) et le PCO (poste de commandement opérationnel) y ont veillé. Sur le plan sportif, l’étape aura surtout été marquée par le sprint à pied du maillot jaune Christopher FROOME. jaune Christopher FROOME.

Sécurité post-attentats

L’attentat perpétré à Nice le soir du 14 juillet a occasionné plus de 80 décès et plus de 400 blessés.

A la suite de cet événement, les forces de sécurité en Vaucluse ont été de nouveau sollicitées, et des militaires de l’opération Sentinelle sont venus les renforcer, à partir du 6 juillet 2016, pour sécuriser les lieux les plus touristiques du département, ainsi que les gares et les endroits les plus sensibles du département. Le 18 juillet, Bernard CAZENEUVE, ministre de l’Intérieur, et Jean-Yves LE DRIAN, ministre de la Défense, sont venus détailler la complémentarité des différents dispositifs de sécurité à Avignon.

Les services de l’Etat ont par la suite systématiquement organisé des réunions préparatoires pour la tenue de grands rassemblements, afin de vérifier que les conditions de sécurité étaient réunies. En étroite collaboration, l’Etat et les élus concernés ont ainsi pu décider de maintenir les fêtes de la Véraison à Châteauneuf du Pape, les feux d’artifice à Cavaillon et à Monteux ou encore le festival de théâtre de rue à Pernes les Fontaines. A l’inverse, il a été jugé préférable, afin de garantir la sécurité de chacun, d’annuler certains rassemblements.

 
 

Documents associés :

  • > - 35.5 ko - 27/09/2016
  • > - 40 ko - 27/09/2016
  • > - 3.3 ko - 30/09/2016