Actualités du préfet de Vaucluse

Contenu

Inauguration du premier Tour de l’Egalité Femmes/Hommes en Vaucluse

 

Au plus près des citoyens, Marlène Schiappa et Brune Poirson ont inauguré le premier Tour de l’Égalité Femmes/Hommes en Vaucluse, vendredi 12 janvier 2018 à Pernes-les-Fontaines

 

Lancé par Édouard Philippe, Premier ministre, le 4 octobre dernier, le Tour de l’Egalité Femmes/Hommes a, pour sa première édition en Vaucluse, accueilli Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes et Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique.

L’ambition de ce Tour de France de l’Égalité est de donner l’opportunité à chaque citoyen et citoyenne de s’exprimer sur la manière dont elle/il appréhende la question de l’égalité femmes-hommes et sur ce qu’elle/il attend des pouvoirs publics pour la faire progresser.

Ainsi, c’est autour de cinq ateliers que les nombreux participants ont pu échanger et débattre sur différentes thématiques telles que :
- la famille monoparentale, famille à part entière,
- la représentation de la femme dans la société,
- la parole des femmes victimes de violences,
- autocensure, une caractéristique féminine,
- discrimination au travail, comment faire appliquer le droit.

Après avoir souligné une forte et active participation, Marlène Schiappa a rappelé le double objectif de cette journée :
Recueillir la parole des femmes et des hommes sur l’égalité au quotidien, les difficultés rencontrées et les propositions formulées pour la faire progresser,
Faire émerger et partager les bonnes pratiques, faire connaître les dispositifs innovants qui existent à l’échelle d’un territoire, identifier les nouveaux chantiers à ouvrir et les actions à mener par le Gouvernement.

Le Tour de France de l’Égalité se conclura le 8 mars 2018, journée internationale des droits des femmes. Les priorités thématiques annuelles de la grande cause nationale du quinquennat, l’égalité entre les femmes et les hommes, seront alors définies.
Brune Poirson à la découverte d’une agriculture raisonnée au Domaine de la Gardine à Châteauneuf-du-Pape.


C’est dans la continuité du Tour de France de l’Egalité Femmes/Hommes auquel elle a participé le matin que Brune Poirson s’est rendue, sans Marlène Schiappa, au Domaine de La Gardine à Châteauneuf-du-Pape.
Elle y a rencontré Nathalie Broussard, ingénieur agronome et directrice de la société AgroRessources qui collabore avec les propriétaires du domaine, la famille Brunel, depuis dix-sept ans. L’entreprise conçoit des outils utiles aux agriculteurs pour permettre une meilleure culture et anticiper le soin à lui fournir. L’occasion pour l’équipe d’AgroRessouces de dévoiler les différents procédés mis en place sur le domaine pour économiser l’eau et éviter le stress hydraulique pour les vignes. Le domaine a vu sa consommation d’eau baisser d’au moins un tiers depuis sa collaboration avec l’entreprise.
Le Domaine de la Gardine a retenu l’attention de la ministre puisque créée en 1670 et installée à La Gardine depuis 1947, il a su adapter ses méthodes d’irrigation. En effet, le ministère de la Transition Ecologique recherche des solutions concrètes sur l’adaptation des exploitations face aux changements climatiques.

 
 

Documents associés :