Contenu

Dispositifs de contrôle automatisé de franchissement de feu rouge

 

Au 9 février 2011, le Vaucluse compte 15 radars fixes « feux ».

 

Plus d’un accident sur deux a lieu en milieu urbain.

Parmi les facteurs récurrents de l’accidentalité en milieu urbain, le franchissement du feu rouge est un des plus courants : plus de 1500 infractions de ce type ont été relevées par les forces de l’ordre, depuis le 1er janvier 2009 en Vaucluse.

Le 3 novembre 2009, le premier "radar feux" du Vaucluse a été mis en service.